Bio





Née au Pays de Caux, «  dans une fleur de pommier qui n’avait rien d’un chou, à part peut-être une feuille, de celle qu’on jette après l’avoir effleurée du bout de sa lignée », Cécile Thérèse DELALANDRE se définit elle-même comme « une sorte de femme à colombages mi-effrontée, mi-pudique, cigarette aux lèvres toujours, qui chercherait un endroit classe où s’invitent des loubards pour y boire un coup, s’y raconter des histoires, les écrire et puis partir ».

Aînée de sept enfants, elle écrivait déjà avant de savoir lire et écrire, disant, contant, se chantant des histoires. Puis elle s'est mise à écrire pour de vrai... vers 10 ans. Depuis, elle n'a jamais cessé d'effeuiller des mots, des poèmes, des nouvelles, des contes pour enfants, des textes de chanson, comme Rio Negro et Marie-Louise pour Julien Clerc («Double Enfance», 2005).

Elle voulait être journaliste, écrivain, comédienne, ou chanteuse et elle a été tout cela, un peu dans le désordre. D'abord, élève du Conservatoire d'Art lyrique de Rouen, puis membre d'un collectif chanson, elle a sillonné tout son département et chanté dans les piano bars, tant à Rouen que dans beaucoup des villes qu'elle a traversées. Comédienne, elle a joué au théâtre Maxim Gorki de Petit Quevilly puis au théâtre des Deux Rives à Rouen, avant d'entamer une longue carrière à la radio, où sa voix et son inventivité espiègle ont tout de suite conquis les auditeurs.

Présentatrice à FIP Nantes, elle s'est, d'emblée, fait remarquer pour sa capacité de rédiger de brefs communiqués sous une forme ludique. Et c'est sur cette lancée, qu'animatrice à Radio France (France Bleu Berry et France Bleu Touraine) elle a su inventer un style nouveau, très apprécié des auditeurs, qui préfigurait celui des futures Miss Météo de la télévision. Partie à la conquête du Québec, elle y a poursuivi son parcours radiophonique pour Radio Canada et des radios communautaires, animant avec maîtrise des débats politiques, qui furent remarqués.
Après avoir pas mal bourlingué elle vit aujourd'hui sur la Côte de Granit rose...
Pour le reste, on ne sait rien.



Dernières parutions : 


«Poupie Limpopo », (Conte pour petits et grands), Illustrations Georges Grammat 
2016, Editions Le Bateau Ivre  et sur commande dans toutes les bonnes librairies! (Distribution Sodis)

« Tess et Raoul précédé de Breuilles », Illustration Gilbert Pinna (Nouvelles),  
2015, Editions Le Bateau Ivre  et sur commande dans toutes les bonnes librairies (Distribution Librest)

Commentaires