Jaunisse, ma p'tite BAL...




Ce matin, je sautillais allègre dans ma rue déserte. Dépassant la poste, une plainte a figé mon trémoussement. Ça faisait sniff snouff snaff gnangnan strouph beuheuheuh…



Ça geignait fort !


Patte gauche à l'arrêt, oreilles à l'affût, mon œil, le droit, l'astigmatillico a localisé la « geignure » : Aussi jaune qu'un ictère overdosé de bilirubine, seule et flanquée contre le mur froid de la poste, la boîte aux lettres hoquetait dans son rectangle. Sa bouche à lettres débagoulait des
borborygmes flatueux qui m'incitèrent à m'approcher pour mieux décrypter la clef de sa peine.



- Ça va pas Mameselle ? que j'dis.

- Hin hin sniff snurf … non ça... snirff … plus du tout, snarff... gnain...

- Bon calme-toi et dis-moi… j'peux faire quéquechose pour toi ?

- Sniff… non je crois pas ! C'est foutu ! J'en peux plus !! gnaaaa… j'ai l'foie tout pourri … sniff sniff… à force de n'avaler que des lettres à factures, à réclamations, à relances… Que du poison pas bon pour mes tripes ! Gnangnan… glurps...  Ah ! J'ai trop mal !

- Dis-moi c'qui t'ferait du bien ma p'tite jaunisse ! Tiens mouche-toi !

- j'veux des cartes postales de Bretagne, du Cap Nord, de Guéret, de Gibraltar, des îles de la Madeleine, de Tokio, de Sydney, d'Oslo, de Reykjavik, de Marakech, de partout, snurp… j'veux des lettres d'amour, des lettres d'amitié, des lettres qui font du doux, des lettres qui comme avant, me caressent le ventre… j'veux des lettres avec dessus des mots qui s'abreuvent à l'encre, j'veux des lettres qui fleurent la main de l'homme, sa peau et sa salive…

- Ben dis donc t'es une sensible toi hein ! Pis poète avec ça ! que j'redis.
- Gnaaaaaaaaa … j'en peux plus, j'veux mourir … sniff… snarff… ma

vie n'a plus de sens ! Achève-moi s'il te plaît !

- Euh… ben nan ( que j'reredis)… c'que j'vais faire c'est te prescrire cinq cartes postales par jour que j'viendrai te faire régulièrement avaler… tu vas voir ça va déjà t'soulager l’foie ! D'ac ?
- Je … je veux bien… snourff… si ça peut me calmer !

- Tope-là ma jaunisse ! On fait comme ça, promis ! P'tit sourire ? 

Bon, j'te laisse là , faut qu'j'aille faire mijoter ma daube !




©CD



Commentaires