Etre poète...


Henri Michaux – "Mouvement"
 

Etre poète ça n'est pas une posture. 


Etre poète c’est marcher sur des échasses en 

raclant la terre avec sa binette.
 
C’est se railler du temps en plantant des 

chrysanthèmes au creux des fonds baptismaux 

vidés de leur petit lait.

Etre poète c’est commander trois kilos de tripes 

à son boucher en dansant la gavotte sur un air 

de Cyrus Bassiak.

C’est aller va-nu-pied sur l’asphalte encore 

chaud des amours naissantes.


C’est éplucher des oiseaux en becquetant leurs 

 ailes sur des toasts aillés.


C’est boire à la paille des bateaux qui pétillent 

sous des becs de gaz.


Etre poète c’est tresser des rochers pour  

sculpter des chignons sur la tête des mouettes.


C’est écosser les yeux des chats pour en faire

des sautoirs sur le dos des moutons.


Etre poète c’est ne pas écrire de poème,


c’est être poème.



CD, 2017



Commentaires